Coupe de France : Rochechouart – Saint – Junien 24 – Stella 32 Un succès logique

Pour le compte des huitièmes de finales de la Coupe de France, Marlène GUILLON et ses coéquipières se déplaçaient en terre limousine, privées de Kim ANDRETTI, leur habituelle demie-centre, pour affronter Rochechouart Saint-Junien, une équipe de nationale 1 en lutte pour accéder à la division 2. Les saint-mauriennes l’ont emporté 32 à 24, au terme d’une partie parfaitement maitrisée et qui aura donnée au coach Angélique Spincer la possibilité de faire tourner l’effectif en donnant du temps de jeu à des joueuses habituellement moins sollicitées. Il aura néanmoins fallu une défense solide et deux accélérations en fin de chaque période pour permettre aux stellistes de se détacher, face à une formation de Haute Vienne jouant crânement sa chance, mais payant finalement au prix fort sa débauche d’énergie. Après vingt minutes de jeu, le score était de 10 à 10, mais les saint-mauriennes atteignaient la pause avec un pécule de 4 buts : 15 à 11. A la quarante huitième minute nouvelle égalité : 22 à 22. Cependant, l’équipe locale, malgré les encouragements d’un nombreux public, ne pouvait suivre le rythme imprimé par nos joueuses et encaissait dans les douze dernières minutes un sévère 10 buts à 2, pour s’incliner sur un score final de 32 à 24, qui ne reflète pas la résistance offerte. Une semaine après la victoire au Havre et la qualification pour les « plays offs », l’équipe s’offre cette année encore une place en quart de finale de la coupe de France. Pour le Président Bernard MONNOT, comme pour les supporters, le mois de février a le goût agréable d’une saison d’ores et déjà pleinement réussie.

Pour le quart de finale nous aurons le plaisir d’accueillir l’équipe de Brest tenante du titre et actuellement seconde du championnat LFH (première division).

Nos partenaires