D2F VGA-Stella 26 – ATH 25 un scénario renversant

Quant à la vingtième minute de la rencontre le tableau de marque indique un score de 12 à 4 en faveur d’Achenheim-Truchtersheim, bien peu de spectateurs garnissant les gradins du centre sportif Brossolette ne se seraient risqués à pronostiquer une victoire des saint-mauriennes.

Et pourtant, le coach Angélique Spincer avait tout tenté pour inverser la tendance : un temps mort pris au bout de cinq minutes de jeu, des rotations, mais rien n’y faisait. Tout réussissait aux alsaciennes, leur gardienne survolait les débats, alors que de leur côté Marlène Guillon et ses coéquipières rataient tout ce qu’elles entreprenaient : tirs détournés, en dehors du cadre ou sur les montants, pertes de balle converties en buts grâce à un jeu de transition adverse très efficace.

Puis soudain, la belle mécanique des visiteuses va se gripper inexplicablement. Les joueuses au maillot à damier bleu et blanc vont retrouver leur verve sur le plan offensif et la défense protéger efficacement la gardienne Diorobo Sacko très brillante. En huit minutes, notre équipe va égaliser : 13 à 13 à la vingt huitième minute et même regagner les vestiaires avec un but d’avance 14 à 13.

La seconde période va voir les deux équipes au coude à coude jusqu’à la quarante huitième minute : 22 partout. Dix minutes plus tard, nos stellistes comptaient 3 buts d’avance : 26 à 23. Malgré un sursaut d’Achenheim, les saint-mauriennes s’imposaient 26 à 25, à l’issue d’un match au scénario renversant.

Félicitations à ce groupe avec une mention particulière à nos deux gardiennes : Diorobo Sacko pour ses 13 arrêts et Gaëlle Félix-Théodose qui de son côté a détourné deux pénaltys. Grâce à ce succès, la Stella accède à la troisième place et confirme sa forme depuis la reprise en 2019 : deux victoires et un match nul.

Nos partenaires