Une sacrée performance !!

La conclusion de notre article relatant la défaite enregistrée la semaine dernière face à Vaulx-en-Velin : « nos filles se doivent et doivent à leurs supporters une revanche. Pourquoi pas une performance la semaine prochaine à l’occasion du dernier match au Havre ? », s’est révélée prémonitoire.

Et pourtant la tâche ne s’annonçait pas aisée pour les joueuses d’Angélique Spincer et d’Alimata Dosso. En effet, pour accéder aux « play off », les saint-mauriennes devaient l’emporter chez le leader de la poule, Le Havre, une équipe estampillée « VAP » (voie d’accès au professionnalisme) et visant la montée en LFH. C’est un sacré challenge que devaient relever nos stellistes. La rencontre s’est révélée indécise, âpre, les défenses prenant le pas sur les attaques, aucune formation ne parvenant à creuser un écart significatif. A la pause les deux formations étaient à égalité : 11 partout.

A la 55ème minute, les normandes menaient d’un but : 19 à 18. Mais nos joueuses n’ont rien lâché. Une défense efficace et deux buts de notre pivot Yvana Gakidova dont le dernier à une poignée de secondes de la fin permettaient à notre équipe de l’emporter par 20 à 19.

Je vous laisse imaginer l’explosion de joie de nos filles… Ce succès prenait une saveur toute particulière pour deux joueuses qui ont évolué au Havre : notre capitaine Marlène Guillon passeuse décisive sur le but victorieux et notre gardienne Diorobo Sacko 12 arrêts. Une sacrée performance qui qualifie donc notre équipe fanion pour la poule haute. Cet objectif semblait inaccessible en début de saison pour une formation très jeune et issue de nationale 1. Une nouvelle compétition commence que nos joueuses vont pouvoir aborder sans pression excessive, le maintien étant acquis, mais non sans la volonté de réaliser quelques coups…et de faire vibrer leurs supporters.

En attendant cette deuxième phase, place à la coupe samedi prochain 23 février, avec un déplacement à Rochechouart-Saint-Junien (dans la Haute Vienne), leader de sa poule de nationale 1, pour le compte des huitièmes de finale. Et la coupe de France, les saint-mauriennes elles aiment, et elles s’y sont illustrées les saisons précédentes…

Nos partenaires