D2 F Cannes 20 – Stella 36 : la der sans trembler

En ce samedi de Pentecôte, pour la dernière journée de championnat, nos étoiles bien accrochées à leur deuxième place du classement se rendaient sur la côte d’azur affronter l’équipe de Cannes qui traverse une saison cauchemardesque puisqu’elle ne compte que des défaites. Toutefois, nos stellistes en cette fin de championnat se présentaient diminuées par l’absence sur blessures de cinq habituelles titulaires. C’est bien connu, le malheur des unes fait le bonheur des autres, permettant à trois jeunes joueuses évoluant habituellement avec l’équipe de nationale 1 de venir compléter l’effectif stelliste.

Pour ce baisser de rideau, le suspense n’aura pas duré trop longtemps. Après une égalité à deux buts partout au bout de quatre minutes de jeu, les joueuses de Rémi SAMSON allaient accélérer et laisser sur place les cannoises. En effet, en seize minutes, Djeneba TANDJAN et ses coéquipières, supérieures dans tous les secteurs du jeu infligeaient un impitoyable 10 à 0 à l’équipe locale impuissante et réduite au rôle de faire valoir pour mener 12 buts à 2 à la vingtième minute et atteindre la pause sur le score sans appel de 16 à 5.

En seconde période les saint-mauriennes continuaient leur festival offensif, mais leur défense se montrait un peu moins agressive et hermétique ce qui permettait aux joueuses des alpes maritimes davantage plus de buts.

Le score final 36 à 20 traduit cependant la différence de niveau entre les deux équipes et la supériorité de nos stellistes, qui terminent leur parcours de belle manière en décrochant le titre honorifique de vice championne de division 2, le meilleur classement obtenu par le club au maillot à damier bleu et blanc depuis son retour au haut niveau.