D2 F Celles-sur-Belle 28 – VGA-Stella 21 : Un temps faible fatal

Pour espérer l’emporter face à un adversaire d’un niveau équivalent, la recette est en théorie simple : ne pas connaitre de temps faible ou que celui-ci soit le plus court possible. Malheureusement pour les supporters saint-mauriens, nos « étoiles » ont connu dans la salle de Celles-sur-Belle un long passage à vide qui a anéanti toute chance de succès pour les joueuses de Rémi SAMSON.

En effet, entre la trente cinquième et la cinquante troisième minute, soit pendant dix huit minutes Marlène GUILLON et ses coéquipières ont encaissé onze buts alors qu’elles ne réussissaient à n’en inscrire qu’un seul, le score passant de 14 à 14 à 25 à 15. Jusque là, la partie entre les deux collectifs estampillés VAP (voie d’accès à la professionnalisation) avait été intense et équilibrée. Menées d’un but à la pause : 13 à 12, le succès était encore largement envisageable pour les joueuses au maillot à damier bleu et blanc. Mais il faut le reconnaitre, la formation des deux Sèvres a parfaitement su gérer la deuxième mi-temps, pendant que nos stellistes étaient en échecs répétés face à l’excellente gardienne locale. Regrettons également les cinq pénaltys ratés par notre équipe. Décidément quand rien ne va…Malgré un sursaut d’orgueil et une tardive réaction, les saint-mauriennes s’inclinaient 28 à 21.

En théorie, rien définitivement n’est perdu pour prétendre à la première place de la poule B des play offs et affronter Le Havre, leader le l’autre poule pour la finale d’accession. Mais pour se qualifier il faudrait, d’une part, battre Bègles le 22 juin en Gironde, mais surtout, d’autre part, dominer Celles-sur-Belle de plus de 7 buts lors du match retour le 29 juin à Brossolette. La tâche ne s’avère pas des plus simples, même si pour cette rencontre nos joueuses devraient pouvoir compter à nouveau sur l’appui du public et les encouragements de ses fidèles supporters. Une chose est sûre, dans l’espoir et la perspective de cette folle « remontada » le moindre temps faible rendrait la tâche impossible à envisager.

Revoir le match sur facebook de Celles sur Belle ->