D2 F Saint-Amand 26 – Stella 25 : de la frustration mais de la fierté

Au coup de sifflet final des sentiments contradictoires sont venus s’entremêler dans la tête de nos stellistes. De la déception, de la frustration bien sûr après une défaite ressentie comme injuste, mais aussi de la fierté d’avoir tout donné et d’avoir fait honneur à leur club. De l’avis unanime des quelques supporters saint-mauriens qui avaient accompagné notre équipe en terre nordiste pour les encourager, nos étoiles ont réalisé : « un match magnifique, le plus beau de la saison ». Le sort de cette rencontre au sommet s’est joué dans le « money time ». A moins de quatre minutes du terme, les joueuses de Rémi SAMSOIN menaient d’un but : 25 à 24. Saint-Amand égalisait à deux minutes de la fin et inscrivait au buzzer sur pénalty le but victorieux.

Auparavant le scénario de cette partie avait offert de multiples rebondissements. Menant 13 à 10 à la vingt cinquième minute, les coéquipières de Djeneba TANDJAN étaient rejointes par les nordistes à la pause : 14 à 14. L’équipe locale profitait d’un temps faible de nos joueuses en seconde période pour s’assurer un écart de quatre buts à la cinquantième minute : 24 à 20. Mais nos saint-mauriennes ne lâchaient rien, parvenaient à égaliser et même à mener d’un but, avant de s’incliner sur le fil.

Félicitons notre collectif qui a affiché des qualités tant techniques que morales et fait preuve de solidarité, avec une mention particulière pour notre gardienne Jacqueline OLIVEIRA SANTANA 16 arrêts dont 1 pénalty. Le championnat va maintenant connaitre une pause pour cause de championnat du monde et la compétition ne reprendra que le 8 janvier prochain. Notre équipe compte certes quatre points de retard sur son vainqueur, mais il reste encore 17 matchs à disputer. Saint-Amand est en position favorable mais ne domine pas la poule et n’est pas à l’abri de contre-performances. Une « remontada » de nos étoiles est loin d’être impossible.