D2 F Stella 24 – ASUL Vaulx-en-Velin 18 : un finish sur les chapeaux de roues

A la simple lecture du score, les supporters saint-mauriens qui n’auraient pas assisté à cette rencontre pourraient en déduire que nos étoiles ont passé une soirée tranquille et ont disposé aisément de l’ASUL Vaulx-en-Velin. Il n’en est rien.

Face à une équipe lyonnaise évoluant sans complexe, nos étoiles ont bafouillé leur handball pendant les trois quarts de la partie, avant de se montrer irrésistibles dans les quinze dernières minutes. Quelques chiffres permettent de mieux comprendre ce renversement de situation. Pendant la première mi-temps, les joueuses de Rémi SAMSON, maladroites, imprécises, multipliant les mauvais choix et les pertes de balles n’avaient inscrit que huit buts. Les visiteuses réalistes menaient en toute logique 11 à 8. Ce même scénario catastrophe se poursuivait en seconde période, si bien qu’à la quarante cinquième minute Vaulx-en-Velin comptait une confortable avance de quatre buts : 17 à 13 et pouvait légitimement envisager la victoire.

Et soudain par miracle, comme si la citrouille de Cendrillon s’était tout à coup transformée en carrosse, les forces et les faiblesses en présence allaient s’inverser. Par un coup de baguette magique, Djeneba TANDJAN et ses coéquipières retrouvaient leur efficacité offensive et leur rigueur défensive, alors que notre gardienne Jemima KABEYA TSHISOLA se muait en forteresse infranchissable. Face à une équipe adverse qui semblait ne plus avoir d’essence dans son moteur, semblable à un boxer KO debout, nos étoiles redevenues brillantes infligeaient dans le dernier quart d’heure aux visiteuses un improbable 11 buts à 1 pour l’emporter sur le score final de 24 à 18. Une défaite au goût amer pour les lyonnaises qui ont longtemps cru faire chuter nos stellistes.

Des saint-mauriennes qui ont une fois encore provoqué des sueurs froides à leurs supporters, passant par tous les états, de la désillusion et de l’incrédulité jusqu’au soulagement final.

Voir toutes les photos de Nicolas Leport ->