D2 F – Stella 36 – Sambre Avesnois 32 : La Stella d’attaque

Pour espérer terminer à la première place de la phase de poule, nos étoiles devaient non seulement battre les nordistes de Sambre Avesnois, mais aussi compter sur une défaite du Havre en déplacement en Alsace à Achenheim Tructersheim. Si Marlène GUILLON et ses coéquipières ont rempli la première condition, malheureusement pour elles Le Havre l’a emporté. Nos stellistes terminent donc à la seconde place et devront se mesurer en « play offs » à Celles sur Belle leader invaincu de la poule 2 et grand favori pour l’accession en LFH.

Pour cette ultime rencontre les joueuses de Rémi SAMSON se présentaient sans leurs deux habituels pivots Diane NGUEKWIAN YIMGA et Kyncia PASTOUR, mais enregistraient le renfort en prêt pour la fin de saison de la jeune pivot nantaise Ines GODET. En inscrivant 3 buts Ines a parfaitement réussi son intégration au sein du collectif au maillot à damier bleu et blanc. Les supporters saint-mauriens ont pu assister sur le compte « Facebook » à une rencontre placée sous le signe de l’offensive au cours de laquelle les attaques ont pris le pas sur les défenses. En inscrivant 36 buts dont 21 en première mi-temps nos joueuses ont réalisé leur meilleur total de cette première phase. Si les nordistes dominaient le début de partie : menant 7 à 4 à la huitième minute, nos stellistes égalisaient à la treizième minute : 8 à 8, puis accéléraient pour mener 21 à 17 à la pause. Notre équipe allait compter jusqu’à six buts d’avance : 27 à 21 à la trente huitième minute avant de connaitre un temps faible dont profitait Sambre Avesnois pour revenir à un but à la cinquante deuxième minute : 30 à 29 et donner des sueurs froides aux supporters locaux.

Mais nos joueuses avaient assez de ressources pour gérer efficacement le « money time » et l’emporter par 36 à 32. Il est toutefois un domaine où nos joueuses ont, une nouvelle fois pêché et devront impérativement progresser : l’incapacité à neutraliser la relation entre la base arrière et l’excellente pivot adverse (9 buts), plus 8 pénaltys obtenus et autant d’exclusions.

Sur le plan individuel, accordons une mention particulière à notre gardienne Amina TOUNKARA qui a réalisé 13 arrêts. Au niveau offensif, deux joueuses ont particulièrement brillé : l’ailière gauche Djeneba TANDJAN : 7 buts sur 8 tirs et l’arrière droite Kimberley RUTIL : 8 buts sur 9 tentatives, son meilleur score de la saison. Samedi c’était vraiment KIMBERLEY utile !