Stella 25 – Le Havre 26 : Dommage !

Rencontre au sommet ce samedi à Brossolette entre les deux seules formations de la poule 1 du championnat de deuxième division féminine possédant le statut VAP (voie d’accès à la professionnalisation). Chaque équipe avait une bonne raison de l’emporter. La Stella-VGA entendait bien rester invaincue dans son fief de Brossolette, alors que Le Havre affichait un retard de 3 points avec un match en plus par sur nos « étoiles » et ne pouvaient se permettre de se voir distancée davantage par le leader saint-maurien. Les rares spectateurs présents en raison du huis clos sanitaire et les nombreux supporters qui ont suivi le rencontre diffusée en direct sur notre compte « facebook » ont pu assister à un spectacle de qualité ponctué de renversements de situations. Malheureusement au coup de sifflet final, les coéquipières de Marlène GUILLON se sont inclinées d’un petit but, concédant ainsi leur seconde défaite de la saison. Ce coup d’arrêt ne remet cependant pas en cause la qualification pour les « play offs ». Le début de rencontre était équilibré : 7 à 7 après un quart d’heure de jeu, chaque équipe scorant dans la foulée de l’adversaire. Les normandes profitaient alors de pertes de balles saint-mauriennes, de tirs mal ajustés ou précipités et de deux exclusions rapprochées pour se détacher grâce à une série de contre attaques, pour atteindre la pause avec une avance de quatre buts : 10 à 14. L’écart passait même à cinq buts : 15 à 20 à la quarantième minute. C’est alors que Rémi SAMSON le coach saint-maurien posait un temps mort et décidait de modifier son dispositif défensif avec deux joueuses avancées. Les havraises efficaces et dominatrices jusque là se mettaient à douter et à déjouer. La défense des joueuses au maillot à damier bleu et blanc bien aidée par une série d’arrêts de notre gardienne Noura BEN SLAMA récupérait des ballons. A la cinquantième minute nos favorites égalisaient : 22 à 22 et prenaient même un but d’avance deux minutes plus tard. Malheureusement les visiteuses parvenaient à mieux gérer le « money time ». Nos stellistes fatiguées par la course poursuite et la débauche d’énergie déployée pour leur « remontada » manquaient de fraicheur et de lucidité aux tirs face à la gardienne adverse. Le Havre remportait donc la mise par le plus infime des écarts : 26 à 25. Un déplacement difficile dans les Hauts de France attend nos « étoiles » samedi prochain 12 mars. En effet, elles affrontent Sambre Avesnois une équipe nordiste qui vise la qualification pour la poule haute de la seconde phase du championnat. Encore un beau duel en perspective.