Stella/VGA 35 – Palente Besançon 20 : Une rencontre maitrisée

Les saint-mauriennes secondes au classement accueillaient à Brossolette l’équipe de Franche-Comté de Palente Besançon dernière de la poule. Il aura suffi à la capitaine Marlène GUILLON et à ses coéquipières de deux bonnes périodes en attaque : une par mi-temps et d’une défense bien en place pour faire grimper le score. Après un round d’observation de six minutes et une égalité de 3 à 3, les joueuses d’Angélique SPINCER accéléraient pour mener 10 à 4 à la seizième minute et atteindre la pause avec une avance confortable de 8 buts : 17 à 9.

En seconde période les stellistes qui menaient 26 à 18 à la quarante sixième minute, infligeaient un 9 à 2 aux visiteuses trop imprécises dans leurs tirs pour s’imposer par quinze buts d’écart : 35 à 20.

Avec cette large victoire, à deux journées de la fin de la phase de poule, la qualification pour les « play-offs » se rapproche un peu plus. Tout peut être plié la semaine prochaine en Bretagne où nos « étoiles » saint-mauriennes se déplacent affronter Saint-Grégoire Rennes. Une victoire, un match nul, voire même une défaite par moins de 6 buts suffirait à qualifier notre équipe pour la poule haute de la seconde phase.

Une histoire de pied : en début de seconde mi-temps, notre jeune ailière gauchère Luna MARIN, s’est vue infliger par les arbitres une exclusion pour un pied considéré comme volontaire sur un déplacement défensif le long de la zone. Le pied a-t-il été à la balle où la balle au pied ? « that is the question » diraient les anglais. Toujours est-il que les arbitres ont retenu la première hypothèse. Moralité : Luna a le pied MARIN…

Nos partenaires