VGA-Stella 32 – Bègles 18 : Une belle entrée en play-offs

Photo Jean-claude Mantey

A tous ceux qui s’interrogeaient sur les niveaux respectifs de la poule nord (poule 1) et de la poule sud (poule 2), la première journée des play-offs a fourni deux éléments de réponse. D’une part, Celles-sur-Belle leader invaincu de la poule sud s’est incliné 23 à 20 à Sambre Avesnois et, d’autre part, la VGA-Stella a dominé largement Bègles 32 à 18.

Les cartes sont donc rebattues. Celles-sur-Belle, que les spécialistes donnaient largement favori pour l’accession en LFH est donc rejoint par les deux représentants de la poule 1, sachant que seuls les trois clubs possédant le statut VAP (voie d’accès à la professionnalisation) : Celles-sur-Belle, Le Havre et la VGA-Stella peuvent prétendre accéder à l’élite. Les pessimistes diront qu’une fois de plus les saint-mauriennes n’avaient pas mis leur réveil à l’heure, qu’elles ont raté complètement leur début de rencontre en étant mené 4 à 0 après 10 minutes de jeu, avant de connaitre un nouveau temps faible à l’entame de la seconde période. Les optimistes répliqueront qu’en l’emportant avec le plus grand écart de la saison, plus 14, nos étoiles ont brillé marquant plus de trente buts et en encaissant moins de 20.

Comme souvent, la vérité se situe entre ces deux jugements tranchés. En effet, après un début de rencontre raté, les coéquipières de Marlène GUILLON ont parfaitement redressé la barre pour mener 13 à 8 à la mi-temps. En seconde période, les joueuses de Rémi SAMSON ont complètement asphyxié les visiteuses dont le jeu s’est délité, grâce à une défense très présente, à une gardienne attentive et inspirée et à une attaque utilisant avec justesse les ballons récupérés.

Par ailleurs, l’écart réalisé a permis au manager saint-maurien de faire tourner son effectif et de donner du temps de jeu à des joueuses moins souvent sollicitées.

Accordons une mention particulière à notre jeune gardienne Jemima KABEYA TSHISOLA 10 arrêts et à nos deux meilleures buteuses : Nadia BELLAKHDAR 9 buts dont 4 pénaltys et Djeneba TANDJAN 8 buts.

Quant à notre jeune pivot Inès GODET, prêtée par Nantes pour la fin de saison, ses 4 buts inscrits et 100% d’efficacité sont la preuve de sa parfaite intégration au collectif à damier bleu et blanc.

Samedi prochain ce sera le moment de vérité pour nos stellistes qui se déplacent à Celles-sur-Belle. Vexée par son faux pas dans le nord, l’équipe des Deux-Sèvres aura à cœur de renouer avec la victoire et d’écarter un rival pour la montée, mais notre équipe se présentera sans pression excessive. Une belle empoignade en perspective.