Les rencontres des 20 et 21 novembre des équipes en championnat de France

Week end mitigé pour les équipes de la Stella deux victoires et deux défaites. Point commun des défaites subies par nos équipes séniors féminines 1 et 2, l’écart minimum d’un but et un sentiment légitime de déception (voir l’article sur le match de notre équipe de division 2 à Saint-Amand). Par contre nos filles de moins de 17 ans et nos séniors 1 masculins ont connu les joies de la victoire.

SF2 Nationale 1 : ASPTT Strasbourg 23 – Stella 22

Les joueuses d’Alexandre DUMAY qui restaient sur deux victoires consécutives remportées face à Serris et Chevigny sont passées très près d’un triplé face à une équipe alsacienne qui les devançait de deux points au classement. A la pause, Jenna VANBOSTAL et ses coéquipières comptaient trois buts d’avance : 13 à 10. La seconde période se révélait équilibrée. A trois minutes de la fin nos étoiles menaient d’un but 22 à 21, mais les strasbourgeoises inscrivaient les deux derniers buts pour l’emporter 23 à 22 Dommage pour nos stellistes. En effet, un match nul aurait davantage reflété la physionomie de la rencontre et récompensé la qualité du jeu déployé.

Féminines Moins de 17 ans : Stella 33 – Cergy 22

Pas de suspens dans ce match opposant nos jeunes étoiles à la formation du Val-d’Oise de Cergy. Après une dernière égalité 3 à 3 à la cinquième minute, les joueuses de Thomas DEODATI allaient prendre le score à leur compte, pour mener 8 à 4 à la dixième minute, 14 à 9 à la vingtième et 18 à 10 à la pause. Notre équipe ne relâchait pas sa pression en seconde période : 28 à 14 à la quarante cinquième minute, pour remporter une large et probante victoire 33 à 22. Avec ce succès, alors qu’il reste deux journées de championnat, nos moins de 17 ans sont assurées de se qualifier pour la poule haute de la seconde phase du championnat de France. Bravo mesdemoiselles, objectif brillamment atteint.

SM 1 Nationale 3 : Joinville-le-Pont 28 – Stella 34

La simple lecture du score pourrait laisser à penser que les joueurs de Florent FORNE ont passé une soirée tranquille dans ce derby des bords de Marne. Pas du tout, Zachary MESSAUDI et ses coéquipiers ont éprouvé de grandes difficultés à vaincre les joinvillais qui disputent leur première saison en nationale 3 et avaient absolument besoin d’une victoire pour s’extraire du bas du classement. Tout avait bien commencé pour l’équipe locale qui menait à la pause 17 à 14 face à des stellistes peu à l’aise dans le secteur défensif. Poursuivant sur sa lancée, Joinville menait encore 24 à 20 à la quarante quatrième minute et semblait en mesure d’infliger aux saint-mauriens leur troisième défaite. Mais le scénario de la rencontre allait étonnamment s’inverser dans cette fin de rencontre. En effet, dans le dernier quart d’heure, sous l’impulsion de leur duo d’arrières Yacine BEDEIR et Victor PELCZ, auteurs respectivement de six et de neuf réalisations, les saint-mauriens implacables inscrivaient quatorze buts et n’en encaissaient que quatre, pour empocher la mise 34 à 28 face à des joinvillais soudain dominés et impuissants.