Les rencontres des 9 et 10 avril des équipes en championnat de France

Week end en demi-teinte pour notre club. Si nos équipes féminines séniors 1 de division 2 et séniors 2 de nationale 1 l’ont emporté, nos filles de moins de 17 ans et nos séniors masculins se sont inclinés.

SF2 – Nationale 1 : Chevigny 30 – Stella 32

En déplacement à Chevigny dans la banlieue de Dijon, l’équipe d’Alexandre DUMAY a confirmé ses bonnes dispositions actuelles en l’emportant à l’issue d’une partie équilibrée. A la pause les deux formations étaient au coude à coude : 15 buts partout. Jenna VANBOSTAL et ses coéquipières ont su forcer la décision en fin de rencontre pour remporter un très méritoire succès par 32 buts à 30. Grâce à cette victoire, le maintien est désormais acquis et notre équipe réserve apparait dans la première moitié du classement. L’objectif de début de saison est donc d’ores et déjà pleinement atteint.

Féminines de moins de 17 ans : Stella 26 – Serris 27

Nos jeunes étoiles traversent actuellement une période difficile. Face à Serris, elles ont concédé une troisième défaite consécutive. Toutefois, l’équipe de Thomas DEODATI peut invoquer des circonstances atténuantes. En effet nos jeunes étoiles se présentaient handicapées par l’absence de plusieurs joueuses et n’alignaient que dix joueuses. En tête à la mi-temps 17 à 14, nos stellistes ont payé leur manque de banc en fin de partie pour s’incliner d’un petit but : 27 à 26. Dommage.

SM1 – Nationale 3 : Amnéville 29 – Stella 21

Même constat pour l’équipe de Florent FORNE que pour nos filles de moins de 17 ans. Nos séniors traversent actuellement une période difficile et enregistrent leur troisième revers de suite. Zachary MESSAOUDI et ses coéquipiers ont manqué trop d’occasions et connu trop d’approximations pour espérer dominer les lorrains d’Amnéville. Menés cinq buts à zéro après sept minutes de jeu, notre collectif n’est pas rentré dans la partie et était mené 16 à 11 à la mi-temps. La seconde période n’a pas amené d’améliorations notables et c’est logiquement que nos stellistes se sont inclinés 29 buts à 21.