Un week end faste

N1 Féminines : Stella 23 – Chevigny-Saint-Sauveur 20

Fortes de leur succès remporté la semaine précédente à Serris Val-d’Europe, en grande partie grâce à une performance défensive aboutie, les joueuses d’Alexandre DUMAY espéraient poursuivre sur leur lancée en recevant Chevigny-Saint-Sauveur, une équipe de la banlieue dijonnaise. Chevigny précédait nos jeunes étoiles de deux points. La première période s’avérait équilibrée, les deux formations atteignant la pause sur un score de parité : 10 à 10. Dès le début de la seconde période nos stellistes s’assuraient une petite marge de sécurité, en s’appuyant sur une défense efficace et une gardienne Anaïs RICARDO en grande forme : 12 arrêts dont 3 pénaltys. Menant 15 à 12 à la quarantième minute, notre équipe maintenait cet écart pour remporter par 23 à 20 une précieuse victoire qui leur permet de rejoindre leur adversaire du jour à la huitième place de la poule et d’envisager l’avenir avec sérénité.

Moins de 17 ans filles : Yutz 27 – Stella 29

C’est la seconde place de la poule qui était en jeu avec ce déplacement en Moselle pour affronter Yutz. Mission accomplie pour les protégées de Thomas DEODATI a l’issue d’une rencontre longtemps incertaine, mais pour laquelle nos jeunes étoiles ont su parfaitement gérer le « money time » pour remporter un succès difficile à obtenir mais largement mérité.

N3 masculins : Stella 29 – Amnéville 27

A l’issue de la rencontre contre les mosellans d’Amnéville, l’examinateur a formulé l’appréciation suivante : « La Stella aurait pu rendre une FORNE bonne copie. Malheureusement la conclusion bâclée vient ternir la performance d’ensemble ». Comment décrypter ce constat ? C’est simple. Après une première mi-temps équilibrée : 14 à 13 en leur faveur, les coéquipiers de Zachary MESSAOUDI prenaient le match à leur compte pour mener de six buts : 29 à 23 à moins de quatre minutes du terme. Au lieu de s’acheminer vers un succès confortable, notre équipe en multipliant les mauvais choix et les approximations permettait aux visiteurs d’inscrire quatre buts dans une fin de rencontre fort mal négociée, par nos stellistes.