D2 F Stella 26 – Octeville 25 : La victoire sans la manière

Les plus optimistes de leurs supporters retiendront un sixième succès consécutif de leur équipe favorite. Les plus réalistes retiendront que par manque d’efficacité offensive, les « étoiles » ont frisé la correctionnelle face à Octeville.

Une chose est sure : nos stellistes ont connu un nombre incalculable d’échecs aux tirs. Certes la gardienne normande s’est montrée particulièrement inspirée avec 19 arrêts, mais cela n’explique pas tout. Que d’occasions immanquables gâchées par excès de précipitation, par maladresse ou par manque d’analyse de la position de la gardienne. Deux statistiques permettent d’illustrer les difficultés rencontrées par les joueuses au maillot à damier bleu et blanc. D’une part, après un quart d’heure de jeu les protégées de Rémi SAMSON n’avaient inscrit que trois buts et raté leurs deux premiers pénaltys. D’autre part, les deux ailières de l’équipe de départ n’ont marqué que 5 buts sur 14 tirs.

A la pause les deux formations étaient à égalité dix à dix. En seconde période, les spectateurs ont assisté à un chassé croisé, chacune des équipes prenant tour à tour l’avantage. A six minutes du terme, Djeneba TANDJAN et ses coéquipières s’étaient octroyé un avantage de trois buts : 25 à 22, mais elles n’ont pu empêcher leurs adversaires d’échouer à un petit but 26 à 25 inscrit à dix secondes du terme de cette partie.

Seules satisfactions de cette soirée : notre gardienne Jacqueline OLIVEIRA SANTANA égale à elle-même avec 13 arrêts et le duo de gauchères , l’arrière Kimberley RUTIL 5 buts et l’ailière Lidija CVIJIC 6 buts dont 5 pénaltys. Pour le reste nos stellistes peuvent et doivent mieux faire.