Les rencontres du 14 mai des équipes en championnat de France

Victoires à l’extérieur pour nos deux collectifs séniors féminins. Notre équipe de division 2 a renoué avec le succès en l’emportant à Rennes, pendant que nos jeunes étoiles revenaient d’Alsace avec une nouvelle victoire dans leur besace. Défaite logique pour nos séniors masculins face au leader avec une équipe amoindrie par l’absence plusieurs titulaires

SF2 – Nationale 1 : Achenheim-Tructersheim 26 – Stella 28

Dernier match de championnat et nouvelle victoire pour les joueuses d’Alexandre DUMAY qui finissent la saison en beauté en l’emportant de deux buts dans le fief des Alsaciennes d’Achenheim-Tructersheim. Et pourtant notre équipe diminuée par les blessures décimant notamment sa base arrière ne pouvait aligner que neuf joueuses. Malgré les éléments a priori défavorables, nos jeunes stellistes ont mené au score de bout en bout de la partie et ont pu compter sur leur gardienne Anaïs RICARDO efficace avec ses 12 arrêts. Menant à la pause 14 à 10, notre équipe a fait preuve à la fois de qualités techniques et morales pour résister au retour de l’équipe locale et remporter un succès mérité. Félicitations à ce collectif et à son encadrement qui terminent la saison dans la première moitié du classement avec 13 victoires, 1 nul et 12 défaites et une différence de buts positive.

SM1 – Nationale 3 : Stella 25 – Thionville 32

Une nouvelle fois Florent FORNE alignait face au leader Thionville une équipe diminuée par l’absence sur blessures ou indisponibilités de plusieurs éléments. Les visiteurs étaient particulièrement motivés, en effet pour eux la victoire était synonyme d’accession en nationale 2. Avec les moyens du bord, mais sans jamais baisser les bras, Zachary MESSAOUDI et ses coéquipiers se sont accrochés et ont longtemps résisté aux joueurs lorrains. A la pause nos stellistes n’étaient menés que de deux buts : 15 à 13. La seconde période a été plus difficile à gérer, même si à la quarante et quatrième minute l’écart n’était encore que de trois buts : 23 à 20. La fatigue entrainant un manque de lucidité en défense dans les rangs saint-mauriens permettait à Thionville de se détacher pour l’emporter logiquement de sept buts : 32 à 27. Soulignons une nouvelle fois la belle prestation de notre gardien de but Vincent SOUIL : 11 arrêts.